Le gardien de la paix est un métier assez particulier qui existe au sein même des forces de police. Le rôle de ce professionnel est d’assurer l’ordre public et de veiller à la sécurité des biens et des personnes. Placé sous la responsabilité du ministère de l’Intérieur, le gardien de la paix est chargé d’effectuer des patrouilles jour et nuit afin de prévenir contre de potentiels troubles à l’ordre public. Il constitue de ce fait une aide précieuse pour la police nationale. Voici une présentation sur les formalités à remplir pour devenir gardien de la paix.

La procédure à passer pour exercer le métier de gardien de la paix

Pour être éligible à ce métier, il y a bien évidemment des préalables à remplir. En premier lieu, il est nécessaire de se présenter tout d’abord au concours national organisé par l’État français pour tester les personnes qui désirent embrasser cette activité. Cependant, avant de se présenter à cet examen, il est indispensable également de réunir certaines conditions.

Dans le meme genre : Comment enseigner en Thailande ?

Alors si vous désirez participer au concours national, vous devez fournir les informations suivantes :

  • Votre âge qui doit se trouver dans la fourchette de 17 à 35 ans ;
  • Avoir un niveau BAC ;
  • Fournir un casier judiciaire vierge ;
  • Détenir un certificat d’aptitude ;
  • Participer au JAPD.

Voici en quelque sorte la procédure à passer pour devenir gardien de la paix. Il est important de préciser également qu’une fois admis au concours, il faut suivre une formation sur 12 mois dans une école de police.

A lire en complément : Comment enseigner en Thailande ?

Les compétences requises pour être gardien de la paix

Ne deviens pas gardien de la paix qui le veut. Il faut être pourvu de certaines qualités indispensables à l’exercice du métier. En effet, le gardien de la paix placé sous l’autorité du commissaire de police est appelé à être un homme de terrain au même titre que les policiers.

Il doit donc détenir les aptitudes physiques nécessaires pour remplir ses missions de garant de l’ordre public. En plus il doit être : polyvalent, avoir un bon mental, discipliné, courageux et avoir le sens de l’initiative. C’est l’ensemble de ces qualités qui vous permettra d’affronter les différentes situations liées à la pratique du métier.