Avoir des pertes vaginales de couleur marron avant ou après les menstruations est typique. Et souvent, elles ne présentent aucun danger. Cependant, de temps en temps, certains symptômes doivent vous alerter. Malgré le fait que vos règles soient passées depuis longtemps, vous avez des pertes brunes ? Et vous vous demandez pourquoi ? Nous allons vous donner quelques solutions dans l’article qui suit.

Différentes situations peuvent aboutir à cela

Il ne faut pas s’alarmer tout de suite si vous voyez un écoulement brun dans votre caleçon. D’une manière générale, ce saignement est parfaitement sûr et sans importance. Ce type d’écoulement se produit habituellement juste avant les règles chez celles qui n’utilisent pas de contraception. Il comprend entre autres du sang oxydé et un écoulement blanc.

Lire également : Le salaire des référenceurs en France

La baisse des hormones en est aussi à l’origine. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car il s’agit d’une circonstance inoffensive qui peut se produire chez n’importe quelle femme. Après les menstruations, il peut également y avoir des pertes brunes. Il s’agit du sang qui s’écoule lentement parce qu’il s’est accumulé dans la cavité utérine. Ce sang est pratiquement marron pour cette raison. On peut même parler de sang vicié. Une fois de plus, il n’y a pas lieu de s’alarmer de cet événement.

Ces symptômes sont-ils inquiétants ?

Les pertes brunes peuvent parfois indiquer une vaginose. Bien que non dangereuse, cette infection doit être surveillée. Les bactéries à l’origine de la vaginose perturbent la flore vaginale, ce qui rend les pertes brunes nauséabondes. La personne peut aussi ressentir une grande gêne et éventuellement quelques douleurs. Afin d’entamer une thérapie particulière lorsque ces symptômes sont présents, il est évident qu’une consultation chez le gynécologue est nécessaire.

A lire aussi : Par quel moyen supprime-t-on un contact Messenger ?

Ensuite, il est crucial de comprendre que les saignements sont typiques après une activité sexuelle. Dans ce cas, la muqueuse est lésée et saigne jusqu’au lendemain. Lorsque le sang est éliminé le lendemain, il est souvent brun. Néanmoins, si cette circonstance se reproduit fréquemment, il est crucial d’être à l’affût d’un cancer de l’utérus.